Rue des Billodes 14a

Rue des Billodes 14a

Boutique de Projets
Le chemin qui, à la hauteur de l'"Hospice des vieillards", bifurquait de la route vers Les Brenets et qui conduisait par la limite septentrionale du vallon en direction du Col des Roches, apparaît déjà bordé de quelques petites constructions au début du XIXe s. Une maison du hameau des Billodes abrite, depuis 1816, l'orphelinat Calame. Lorsque l'ouverture du tunnel routier accroît l'importance de la liaison avec Le Col, l'ancien chemin est déjà remplacé par ce qu'on appellera rue de France et route du Col-des-Roches. Mais les Billodes ne connaissent leur véritable développement que lorsqu'au dernier tiers du siècle l'entrepreneur Favre-Jacot construit, à côté de l'orphelinat, une fabrique de montres qui, jusqu'à la Première Guerre mondiale, deviendra une petite cité (Nos 30-36). Après une première étude de 1859 déjà, l'ing. cantonal Knab dresse en 1872-1873, sur un plan de situation du géomètre F. Joseph Jeanneret, un plan d'alignement. Source: INSA Inventaire Suisse d'Architecture 1850-1920.
Default Title