Monastère royal de Brou

Monastère royal de Brou

Locatelli Benjamin
Le monastère royal de Brou, anciennement appelé royal monastère de Brou, est un complexe religieux situé à Bourg-en-Bresse dans l'Ain, une des capitales de l'ancien duché de Savoie. Il se compose de bâtiments monastiques et d'une église, l'église de Brou, qui fut édifiée au début du XVIe siècle par Marguerite d'Autriche, fille de l'empereur Maximilien Ier de Habsbourg. Le site, plat dans la cuvette de Bourg-en-Bresse, accueille depuis deux millénaires des tombes antique, paléochrétienne ou burgonde, dont des sarcophages sont exposés dans l'église. Vers l'an mille, Saint Gérard, évêque de Mâcon, fonde un ermitage avec quelques compagnons. En 1084 est construite, sur sa tombe une église dévouée à Saint-Pierre. Le lieu est alors une paroisse et un prieuré, rattaché à l'abbaye d'Ambronay, mais les Burgiens préfèrent l'église Notre-Dame, au centre-ville, et le site devient de plus en plus délaissé et se délabre. Le duc de Savoie Philippe de Bresse et son épouse Marguerite de Bourbon promettent alors la reconstruction du prieuré. La promesse sera tenue par Marguerite d'Autriche, prématurément veuve de Philibert II le Beau et auquel elle souhaite donner une sépulture magnifique. #basilique #bourg #cathedrale #cloitre #monastére #église
Default Title