Château Cos d'Estournel

Château Cos d'Estournel

jerome P.
Description
Né en 1762 et mort à l'âge de 91 ans, Louis Joseph Gaspard Lacoste de Maniban Marquis d’Estournel n'eut qu'une passion : Cos. Ayant hérité de quelques vignes près du village de Cos, il reconnaît, en 1811, la qualité de leur vin et décide de les vinifier à part. Très vite, le vin de COS D'ESTOURNEL dépasse les cours des crus les plus prestigieux et s'exporte jusqu'aux Indes. Louis devint 'le Maharadjah de Saint-Estèphe'. Pour célébrer ses conquêtes lointaines, il surmonta ses chais de pagodes exotiques, donna à Cos des fêtes éblouissantes et offrit aux grands de ce monde de précieuses bouteilles de Cos, 'retour des Indes'. En 1852, pliant sous le poids des dettes engagées pour étendre et embellir son domaine, Louis dût vendre Cos au banquier londonien MARTYNS. En 1869, Martyns céda COS D'ESTOURNEL à des aristocrates d'origine espagnole, les Errazu, qui le revendirent en 1889 aux frères Hostein. En 1917, COS D'ESTOURNEL fut racheté par Fernand Ginestet, grande figure du négoce bordelais. Ses petits-fils Jean-Marie, Yves et Bruno PRATS en héritèrent. Le Château COS D'ESTOURNEL appartient aujourd'hui et ce, depuis 2000, à Monsieur Michel REYBIER qui, sous le signe de la pérennité, de la recherche de l’excellence par le travail, a souhaité poursuivre l’œuvre avant-gardiste entamée par Louis Gaspard d’Estournel.
Category
Default Title