3D Warehouse is adding a new feature for verified companies like yours.
Your content is now stored within your company organization.
You can still manage your content as before and you can now invite others to manage your content too.
Checkout the help docs for more information.
Andon (行灯) (DC)

Andon (行灯) (DC)

Sarubobo
Source Wikipédia Le andon est une lampe faite de papier étendu sur un cadre de bambou, de métal ou de bois. Le papier protège la flamme du vent. La combustion d'huile dans un support de pierre ou de céramique, avec une mèche de coton, fournit la lumière. L'huile de colza est la plus utilisée. Les bougies sont aussi utilisés, mais leur prix plus élevé les rend moins accessibles. L'huile de sardine est une alternative à moindre prix. Les andon deviennent populaires à l'époque d'Edo. Au début, l' andon est portatif, mais il peut aussi être placé sur un pied ou accroché à un mur. L' okiandon est plus courant à l'intérieur. Beaucoup ont une forme de boîte verticale avec un support intérieur pour la lumière. Certains ont un tiroir au fond pour faciliter le remplissage et l'éclairage. Une poignée sur le dessus le rend portable. L'Enshū andon en est une variété. Une théorie l'attribue à Kobori Enshū qui vit à la fin de l'époque Azuchi Momoyama et au-début de l'époque d'Edo. De forme tubulaire, il a une ouverture à la place d'un tiroir. Une autre variété est le Ariake andon, une lampe de chevet. L' kakeandon sous les combles d'un magasin, portant souvent le nom du commerçant, est une vue habituelle dans les villes. L'expression hiru andon, ou « lampe de jour », renvoie à quelqu'un ou quelque chose qui semble ne servir à rien. Dans les dramatisations de l'histoire des 47 rōnin, cette descriptions est souvent appliquée à Ōishi Kuranosuke. The andon (ja:行灯) is a lamp consisting of paper stretched over a frame of bamboo, wood or metal. The paper protected the flame from the wind. Burning oil in a stone or ceramic holder, with a wick of cotton, provided the light. Rapeseed oil was popular. Candles were also used, but their higher price made them less popular. A lower-priced alternative was sardine oil. The andon became popular in the Edo period. Early on, the andon was handheld; it could also be placed on a stand or hung on a wall. The okiandon was most common indoors. Many had a vertical box shape, with an inner stand for the light. Some had a drawer on the bottom to facilitate refilling and lighting. A handle on top made it portable. A variety was the Enshū andon. One explanation attributes it to Kobori Enshu, who lived in the late Azuchi-Momoyama Period and early Edo period. Tubular in shape, it had an opening instead of a drawer. Another variety was the Ariake andon, a bedside lamp. The kakeandon under the eaves of a shop, often bearing the name of the merchant, was a common sight in the towns. The expression hiru andon, or "daytime lamp," meant someone or something that seemed to serve no purpose. In dramatizations of the story of the forty-seven ronin, Oishi Yoshio is often given this description. #oil #huile #sardine #edo #andon #japon #japan #light #lightning #eclairage #dc #dynaic_component #bois #papier #wood #paper
Default Title